Historique

6 juin 1982 : 1re Tournus-Cimes (en deux mots à cette époque) avec départ et arrivée à la Cave de Mancey (sponsor de la manifestation de 1982 à 2014) - le Club Alpin français de Tournus est l’initiateur et le seul organisateur - une cinquantaine de participants.

1984 : 1er départ de Chardonnay - 1re co-organisation avec Cyclotournus et 1re participation de VTT - la Tournuscimes (en un seul mot) aura lieu désormais le 3e dimanche d’octobre.

1990 : 1re apparition à la une du Courrier de Saône et Loire : « TOURNUSCIMES 90 : ENCORE PLUS HAUT » - 1 415 participants.

1991 : 10e anniversaire - un « OPINEL » offert à chaque participant - 1re participation de cavaliers - 1re baisse des effectifs : 1 350 participants (mauvaise météo).

1994 : l’AST Handball remplace la défunte Jeune Chambre Economique de Tournus - météo exceptionnelle - 2 000 participants attendus sur la logique de progression des années précédentes mais 3 100 participants seront officiellement comptabilisés - le 10 000e participant depuis 1982 reçoit un chèque de 10 000 F (environ 1 500 €) destiné à financer la randonnée de ses rêves (le couple gagnant randonnera effectivement au Sri Lanka quelques mois plus tard).

1995 : le Conseil Général propose d’associer sa 1re Marche de la Découverte à la Tournuscimes : panneaux d’information sur les zones traversées (certaines sont classées Zones Naturelles d’Intérêt faunistique et Floristique), exposition inédite à Grevilly et présence de spécialistes de la Nature à disposition du public - 3 453 participants - la Tournuscimes s’affirme comme 1re randonnée pédestre de Saône-et-Loire (et 1re randonnée VTT avec 350 VTT).

1996 : pour la 1re fois, la manifestation est intégrée au programme « Tournus Passions » - participation renforcée des habitants de Chardonnay aux côtés des organisateurs - le Groupe Amateurs Radio de Tournus apporte son soutien technique pour les communications entre ravitaillements - absents en 95, les cavaliers sont de retour avec, cette fois, présence d’un maréchal-ferrant tout au long de la journée.

2000 : édition spéciale An 2000 - glissement des circuits vers le sud-ouest pour faire passer tous les circuits à Lugny où les randonneurs peuvent profiter d’animations organisées par la Cave de Lugny sous le titre « Les Vendanges du Siècle » - un petit déjeuner exceptionnellement offert à tous les participants par un partenaire économique.

2001 : pour son 20e anniversaire, la Tournuscimes se voit dotée d'un site internet.

2002 : nouvelle semaine pluvieuse mais superbe samedi et soleil au rendez-vous le dimanche matin - encore un sachet de pruneaux offert à chaque participant par le Bureau Interprofessionnel du Pruneau et toujours le petit déjeuner offert par notre partenaire ainsi que la dégustation de bœuf charolais pour certains circuits - tous les records battus avec plus de 3 700 participants (plus de 3 000 pédestres, de 500 VTT et de 100 équestres).

2005 : météo exceptionnelle pour l’ensoleillement et la température - toujours le petit déjeuner offert mais cette fois par un de nos partenaires locaux - tous les records à nouveau battus avec plus de 3 800 participants (près de 3 200 pédestres, 550 VTT et 116 équestres).

2006 : épais brouillard tout le matin malgré une température très clémente pour la saison et retour du soleil vers 13 h - toujours le petit déjeuner offert et servi par l’un de nos partenaires locaux - plus de 3 500 participants (plus de 2 900 pédestres, 580 VTT et toujours une centaine d’équestres) - 5 200 œufs cassés pour l’omelette du ravitaillement - une surface totale de 7 000 hectares traversée par les circuits - une randonneuse polonaise rencontrée sur les circuits avec ses amis français - un film vidéo de 45 minutes pour conserver le souvenir de cette 25e édition.

2007 : jusqu’ici, la Tournuscimes avait fait l’objet de plusieurs reportages TV diffusés après la manifestation ainsi que d’annonces sur plusieurs radios locales, cette fois, une interview du coordonnateur de l’organisation était diffusée sur FR3 Bourgogne, le jeudi précédent; 18 octobre - la 50 000e personne inscrite depuis 1982, une dame, n’a pas été déçue de sa participation : 4 sponsors se sont associés pour lui offrir un voyage d’une valeur de 2 000 € ! - soleil toute la journée atténuant la froideur glaciale de la bise - aux 180 bénévoles membres des clubs organisateurs, se sont ajoutés plusieurs dizaines de bénévoles invités soit dans le cadre de la biennale d’art contemporain CHEMIN’ART initiée par les organisateurs soit dans le cadre de l’opération « Don du Souffle » conduite par le Comité Départemental de Saône-et-Loire Contre les Maladies Respiratoires (CDMR).

2009 : avec 4 230 personnes réparties sur les tout nouveaux circuits pédestre, VTT et équestre, la Tournuscimes confirme sa position de plus grande randonnée de Bourgogne - nouveau site internet avec sa propre adresse www.tournuscimes.fr et un reportage photographique en ligne à l'issue de la randonnée.

2010 : malgré la pluie, pas moins de 1912 randonneurs au départ de CHARDONNAY - à titre expérimental, une dizaine de calèches étaient présentes au départ cette année. Encore une fois, les cavaliers se sont fait remarquer par leur forte participation.

2011 : "Historique !"... le coordonnateur de la Tournuscimes n’a pas eu à beaucoup chercher pour qualifier la 30e édition achevée sur un nouveau record de participation : 4 574 randonneurs dont 3 582 marcheurs, 825 vététistes et 167 cavaliers, des chiffres impressionnants qui, même si battre des records n’est pas le principal, récompensent l’énorme travail accompli par les organisateurs et l’investissement des 250 bénévoles et partenaires - la Tournuscimes confirme ainsi son statut de plus grande randonnée de Bourgogne et sa dimension nationale en se hissant dans le top cinq des randonnées pédestres au niveau national, une réussite due aux participants, mais aussi à la forte implication de la municipalité de Chardonnay et des Charneurons qui, pour l’occasion, ont magnifiquement décoré la commune avec des mannequins et des centaines de fleurs en papier.

2012 : plus grande randonnée bourguignonne en termes de fréquentation, la Tournuscimes est encore dans le top cinq national des randonnées fédérées sous l’égide des fédérations françaises de randonnée pédestre et de cyclotourisme - pas moins de 170 km de sentiers balisés ont été proposés aux randonneurs à pied, à vélo ou à cheval dans le Haut-Tournugeois avec des circuits désormais à la carte - la navette de bus mise en place pour la 1re fois entre le site d’arrivée et les parkings a été appréciée.

2013 : l’équipe de bénévoles du Musée du Vélo de Tournus vient renforcer l’organisation - le site web fait peau neuve - par un temps exécrable, les vététistes et les cavaliers sont presque aussi nombreux que les années précédentes mais les pédestres sont sagement restés au sec.

2014 : une belle journée attire à nouveau les randonneurs : on dénombre 250 cavaliers dont un bon nombre sont arrivés dès la veille et ont campé sur leur parking dédié, 766 VTT et 3178 pédestres.

2015 : année sans Tournuscimes ! - les 4 clubs organisateurs se retirent de l'organisation mais, au dernier trimestre, plusieurs organisateurs "historiques" fondent l'Association Tournuscimes qui organisera les prochaines éditions. 

2016 : nouvelle organisation - nouveau site web - inscriptions en ligne pour la 1re fois - à l'heure de la rédaction de ce texte, nous ne pouvons qu'invoquer le célèbre dicton, encore jamais démenti : il y a toujours au moins un rayon de soleil le jour de la Tournuscimes !

La Tournuscimes, c'est aussi :

  • des centaines de baguettes, des dizaines de kilos de lardons, jambon, saucisson, pommes et gâteaux, des centaines de litres de vin blanc et vin doux, des milliers d’œufs distribués gracieusement aux participants inscrits
  • une partie des circuits balisés interdite aux VTT par souci de sécurité tandis qu’une autre partie leur est spécifique
  • une bonne demi-douzaine de reporters de presse sur les circuits
  • des participants Belges, Allemands, Polonais, Américains… recensés au fil des années